SUD-Rail
MENU

Ouverture à la concurrence Intercités : Un flop gouvernemental révélateur !

Le gouvernement Macron espérait faire circuler le premier train "privé" avant la prochaine élection présidentielle pour montrer, après la contre-réforme ferroviaire de 2018, que la concurrence était bien effective et lancée dans le ferroviaire. Après le retrait des 3 candidats du privé (Transdev, Arriva et Eurorail) à qui le gouvernement avait pourtant déroulé le tapis rouge en cédant à toutes leurs demandes, il restait en lice la seule filiale SNCF créée pour l’occasion.


Documents à télécharger

  Ouverture à la concurrence Intercités : Un flop gouvernemental révélateur !
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

[Personnels CSE/CASI/CCGPF] Commission paritaire du 7 octobre 2021 Une nouvelle réunion pour pas grand-chose…
[Liaison Commerciale] 36 35, pannes récurrentes depuis des jours, SUD-RAIL : DEMANDE DE CONCERTATION IMMÉDIATE !
SUD-Rail appelle la SURVEILLANCE GÉNÉRALE A SE MOBILISER LE 19 OCTOBRE A 10H DEVANT le siège SNCF à St DENIS
Plus de 800 militant-e-s SUD-Rail pour dénoncer les ravages de la concurrence !
Voir toutes les actualités