SUD-Rail
MENU

[Contractuel-le-s] Mutuelle Humanis. Fin du « non-appel » de cotisation !

En 2017, face à la réserve de trésorerie constituée par les prestataires de mutuelles (20 millions d’euros de l’ancien accord et 10 millions au titre de la cotisation de la nouvelle mutuelle Humanis), SUD-Rail exigeait une redistribution et obtenait une baisse de cotisation qui représentait environs 6 euros par mois (soit 72€ par an), pour une durée de 4 ans à compter du 01 avril 2017. Grâce à SUD-Rail cette baisse de cotisation était également répercutée sur les agents retraité·e·s ou retraitables gardant la mutuelle Humanis, respectant ainsi la solidarité intergénérationnelle. Avec le soutien de quelques-uns, la direction réussissait quand même à imposer le maintien de 14 millions « de matelas ».

Réserve épuisée, le niveau des cotisations revient à son montant initial
Suite à un niveau de réserve descendu à 11,6 millions, décision a été prise d’arrêter le « non appel » avec effet au 31 décembre 2020 ce qui aura pour conséquence de retrouver un niveau de cotisation d’avant avril 2017.

Un avenant à l’ accord santé pour les contractuel·le·s …
Suite au changement de statut de l’entreprise, à l’embauche exclusive de salarié·e·s contractuel·le·s à compter du 01/01/2020 et à la mise en place du dispositif 100% santé, la direction doit revoir l’accord national frais de santé / prévoyance pour les contractuel·le·s. Ces discussions auront lieu dans les prochaines semaines et SUD-Rail ira y porter ses revendications, notamment sur l’augmentation de la prise en charge patronale fixée aujourd’hui à 60%.

… en attendant les négociations de branche et d’entreprise ?
Suite au passage en Sociétés Anonymes, la SNCF ne bénéficie plus de la dérogation qui lui permettait de ne pas mettre en œuvre le dispositif prévoyance/frais de santé aux agents statutaires. A ce titre, la SNCF doit mettre en œuvre une négociation qui lui coutera cher (à minima 120M€/an) et cherche par tous les moyens à repousser l’échéance. Initialement prévu en 2020, la direction vient d’annoncer qu’elle souhaite repousser cette négociation en 2022, voire 2023 sous couvert d’attente de la négociation de branche qui vient de commencer et qui s’annonce longue tant les patrons du ferroviaire veulent encore faire le minimum légal.
Contractuel·le·s ou statutaires, SUD-Rail participera à ces négociations pour obtenir des droits supplémentaires et améliorer les conditions de soins de tous les travailleurs et travailleuses du rail !


Documents à télécharger

  [Contractuel-le-s] Mutuelle Humanis. Fin du « non-appel » de cotisation !
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Mobilisation au Matériel : Une journée du 11 MAI qui en appelle d’autre !
Ce mardi 11 mai était une journée de mobilisation dans l’ensemble des Technicentres à l‘appel de (...)
ALERTE INFO Mercredi 12 Mai Réouverture des espaces communs des foyers et résidences Orféa
Depuis des mois, SUD-Rail se bat sans relâche pour que les roulants puissent réaliser leurs RHR (...)
L’info ADC - Railway to hell
L’expérience de l’AuM ne leur aura pas servi de leçon, aujourd’hui la Direction de la Traction nous (...)
[Liaison Equipement] Tunnels et quais... Danger amiante !
PRÉVENTION AMIANTE : UNE DIRECTION ATTENTISTE... L’absence de politique de prévention de la (...)
Voir toutes les actualités